Nicole, la « beauty addict »

A 66 ans, Nicole Tonnelle, ex-esthéticienne, a créé son blog puis sa chaîne YouTube. Elle publie environ 3 vidéos par semaine sur la beauté des plus de 45 ans et est suivie par 20.000 abonnés, de 45 ans… à 87 ans. « Je gagne quelques centaines d’euros par mois… » Elle a peu de demandes de « brand content » : « Les marques préfèrent mettre en avant des jeunes femmes, pour leurs crèmes anti-âge », déplore-t-elle.

 

Angie, maman connectée

Angélique Grimberg, alias « Marquise des langes », a lancé sa chaîne YouTube, « Angie, maman 2.0 », en 2015 et compte aujourd’hui un peu plus de 260.000 abonnés. Ex-communicante, journaliste, puis conseillère conjugale et familiale, sa chaîne porte sur la parentalité avec un ton humoristique. Cette maman, qui se dit vidéaste plutôt que youtubeuse, en a fait sa profession à plein temps, a créé sa SARL, et même embauché un assistant.

 

750 G, les codes de la TV

La chaîne 750 Grammes, animée par Chef Damien (photo) et dédiée à la cuisine, vient de passer le cap des 500.000 abonnés. 70 % de son public a plus de 25 ans, 40 % plus de 35 ans et 10 % plus de 55 ans. « Beaucoup de recettes sont faites en duo, ce qui rapproche cette chaîne des codes de la télévision plus classique, à laquelle est habitué un public plus âgé », souligne Caroline Lagayette, directrice du pôle food de Webedia (qui gère 750 G).