Des ingénieurs de l’Université de Washington ont créé RoboFly. Ce petit drone est composé d’ailes battantes et est alimenté électriquement par un laser. Il a la taille d’un insecte et n’est pas plus lourd qu’un cure-dent !

Cette petite taille lui permettrait de se rendre dans des endroits inaccessibles par des drones de taille normale. Vikram Iyer un doctorant au Département de génie électrique de l’Université de Washington a confié à Digital Trends « Notre RoboFly est un robot à ailes battantes sans-fil de la taille d’un véritable insecte, équipé d’électronique de puissance et de calcul. »

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, il est capable de décoller et d’atterrir. C’est grâce à ses petites ailes, qu’il peut rester en l’air. Vikram Iyer explique également « la chose la plus excitante est que nous montrons le premier robot de ce genre qui peut décoller sans fils. Nous faisons cela en permettant à un laser à petite cellule solaire sur le robot de fournir de la puissance. La cellule solaire convertit la lumière laser en énergie électrique, qui passe ensuite par notre circuit personnalisé qui rabat les ailes pour le soulever du sol. »

Pour le moment, RoboFly ne peut être lancé que sur une très courte distance. Mais l’équipe d’ingénieurs espère améliorer ses performances afin qu’il puisse planer et voler. Elle espère aussi élargir le projet en « développant des capacités à naviguer dans des environnement difficiles. »

Les drones de taille « normale » servent aujourd’hui à la livraisonau sauvetage d’animaux et les plus gros seront bientôt des taxis. RoboFly pourrait ainsi servir dans des missions de recherches et de sauvetage. Il pourrait également servir à des tâches d’inspection comme la vérification de gazoducs ou encore la surveillance des cultures agricoles dans les fermes intelligentes.