Andrew Lincoln dans "The Walking Dead"

Andrew Lincoln dans « The Walking Dead » © AMC Studios

Un internaute français sur quatre… est un pirate ! Et ce ne sont pas les Bigoudènes de Tipiak qui le disent mais une très sérieuse étude menée par Médiamétrie, l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle et le CNC et basée sur l’analyse des habitudes sur le web d’un panel de 30.000 Français. Il apparaît ainsi, qu’en 2017, sur 47 millions d’internautes, 12 millions (26%) ont regardé des vidéos via des sites pirates. Il s’agit de la plus faible proportion de pirates observée depuis le lancement de l’étude en 2010. Dans le détail, pour la première fois, c’est le streaming, en croissance de 15%, qui a été le protocole le plus utilisé pour pirater, devant le téléchargement.

Du côté des contenus cinématographiques, ce sont les films américains qui ont été les plus plébiscités par les pirates, avec une large proportion de 54%. Parmi les titres les plus visionnés par les internautes en 2017, figurent notamment « Les Gardiens de la Galaxie 2 », « Logan » ou encore « Baby Boss ». Les films français sont impactés dans une moindre mesure puisqu’ils pèsent pour 17% du total des films regardés illégalement (18% pour les films d’autres nationalités). « Raid dingue », « Radin » ou encore « Alibi.com » ont été parmi les films français les plus piratés durant l’année.

Pic de consommation momentané pour les séries Netflix

Du côté des séries, 44% de celles qui sont consommées illégalement sont diffusées sur une chaîne gratuite. C’est le cas par exemple de « Grey’s Anatomy » (TF1) qui figure parmi les séries les plus piratées en 2017. Sans surprise, « The Walking Dead » et « Game of Thrones » font également partie des séries les plus consommées. Il apparaît par ailleurs que les séries Netflix sont aussi concernées que les autres par le piratage mais semblent immédiatement binge-watchées. « 13 Reasons Why » a ainsi été la série la plus piratée en France en mai tandis que « Stranger Things » l’a été en novembre. Les deux séries n’apparaissent en tête qu’au moment de leur sortie et disparaissent du top 10 dans les mois suivants.

A lire ici : http://www.ozap.com/actu/les-films-et-series-les-plus-telecharges-en-france-en-2017/560484