Grrr… Les Français sont visiblement tendus et ils le font savoir sur Facebook : selon Quintly, la France est le deuxième pays du monde qui utilise le plus la réaction Grrr, après la Corée du Sud. L’étude montre également la hausse de popularité de l’ensemble des réactions, bien que la Like reste majoritaire.

L’usage des réactions en hausse sur Facebook

Début 2016, lorsque les réactions sont apparues sur Facebook, elles n’ont pas vraiment convaincu. Les utilisateurs préféraient encore largement utiliser le traditionnel J’aime, au détriment du J’adore, Haha, Wouah, Triste et Grrr. En avril, elles ne représentaient que 2,4% des interactions (hors partages et commentaires). Cette proportion est passée à 5,8% en juin 2016. Deux ans après, en juin 2018, ces « nouvelles » réactions correspondent à 12,8%. Le Like reste largement majoritaire, mais sa domination s’étiole quelque peu. 61,2% de l’ensemble des interactions (commentaires et partages compris) sont des J’aime ; contre 76,5% en 2016. La réaction la plus utilisée est très largement le Love (35,9% des nouvelles réactions).

fb-reactions-like

À noter que certains sujets suscitent davantage les réactions que d’autres, notamment les animaux.

Les pays les plus énervés sur Facebook

Quintly s’est également intéressé à la proportion de Grrr dans l’ensemble des nouvelles réactions. Les Français tiennent visiblement à montrer leur mécontentement, puisqu’ils sont nombreux à utiliser la réaction Grrr ! Seule la Corée du Sud réagit plus fortement aux publications Facebook. La France est deuxième, suivie par la Suède, les USA, Hong Kong, Taïwan et l’Argentine.

france-enervee