Observatoire BVA – Presse Régionale de la Vie Quotidienne – Vague 7 – Les Français et l’alimentation

 

Le projet de loi Agriculture et Alimentation qui vise notamment à une alimentation saine, durable et accessible ne pourra pas être adopté avant la rentrée. Le 10 juillet dernier, députés et sénateurs ne sont pas parvenus à dégager un compromis sur le projet.  Les Français s’intéressent-ils à leur alimentation  ? Leurs modes de consommation évoluent-ils ?

L’alimentation, un sujet qui préoccupe de plus en plus les Français

  • Une majorité de Français se disent plus préoccupés par leur alimentation qu’avant(57%) [et 39% autant qu’avant].
  • Près d’un Français sur deux considère que le rapport qualité/prix des produits alimentaires s’est dégradé (49%), et seulement 21% qu’il s’est amélioré.
  • Les sujets sur lesquels il faudrait faire le plus d’effort aux yeux des Français : le développement du commerce équitable (51%) devant la limitation de l’impact sur l’environnement (47%).
  • Près des deux tiers des Français (62%) déclarent que les scandales alimentaires ont un impact sur leurs habitudes de consommation (+6 points par rapport à 2017).

Des modes de consommation en pleine mutation ? 

  • Les fruits et légumes : présents quotidiennement dans l’assiette de 45% des Français.
  • La quasi-totalité des Français déclarent prendre en compte au moins de temps en temps la saisonnalité des produits (92%), le fait que cela soit produit en France (90%) ou dans leur région (85%).
  • Les circuits courts : un mode de consommation occasionnel pour plus d’un Français sur deux (53%) et régulier pour 18% des interrogés.
  • Si la consommation d’aliments sans gluten est très minoritaire (6% en mangent souvent), 34% des Français consomment de façon régulière des aliments bios.
  • Les régimes végétariens et végétaliens demeurent quant à eux très marginaux (respectivement 3% et 2%).