Êtes-vous (vraiment) heureuse ? Voilà une question que l’on me pose tout le temps. Et je comprends bien l’envie de vérifier la crédibilité de quelqu’un qui a été reconnu « expert du bonheur ». C’est vrai qu’il ne manquerait plus que l' »expert » ne soit pas heureux !

Pourtant, si la réponse « oui, bien sûr » est tentante, elle mérite toutefois un peu de nuance. L’idée selon laquelle le bonheur serait un état permanent est tout simplement fausse. La vie est un mouvement perpétuel, elle est imprévisible, faite de surprises bonnes ou mauvaises. Certaines donnent du plaisir, d’autres de la peine.

Du coup, on pourrait avoir tendance à penser que notre bonheur dépend uniquement de ce qui nous arrive dans la vie. Faux disent les scientifiques ! Selon eux, seulement 10 % de notre bonheur est lié aux événements extérieurs. 50 % est génétique c’est à dire notre caractère, alors que 40 % dépend de nous, de nos pensées et de notre attitude face à la vie. A méditer avant d’aborder cette semaine d’automne, non ?