Qui n’a jamais été dans la situation, ou, lors d’échanges en travail de groupe, il était nécessaire de matérialiser une idée, une explication, sur un support commun, le plus souvent une feuille blanche ou un tableau mural ? La représentation complète et affermit la formulation orale d’un propos, quant elle ne l’illustre pas tout court, en permettant une meilleure compréhension.

En ce sens, Witeboard est en quelque sorte une madeleine de Proust pour ses utilisateurs.
L’outil dématérialise le tableau blanc est une formidable petite web-app qui permet de collaborer autour d’une feuille blanche interactive. Dans un contexte de massification de l’écran comme interface de communication, de home-office et de travail en remote, Witeboard permet de très vite communiquer, collaborer et échanger autour d’un autre support que l’écrit et l’audio.

Doté d’un design sobre, extrêmement intuitif, un réel focus sur l’expérience utilisateur se fait vite sentir, avec des fonctionnalités simples, mais bien pensées. Pour ne prendre qu’elle, la détection de figure est extrêmement confortable : à partir d’une forme grossière, l’application va détecter, un carré, un rond, un rectangle ou un triangle.

Gratuit, Witeboard est pensé pour abaisser au maximum les barrières à l’entrée avec un onboarding sans signup et un partage en un clic, pour un accès direct à ses fonctionnalités collaboratives. Enfin, le pluggin Slack permet une intégration directe dans un des logiciel de messagerie les plus populaires.