10 femmes à suivre, ça peut paraître peu, mais au bout de la 6ème édition, ça permet déjà d’avoir une vue d’ensemble de celles qui font sacrément bouger les lignes de l’écosystème. On vous les présente ?

L’association StartHer dévoile son nouveau palmarès des entrepreneures et femmes de la tech à ne pas louper. Après 5 premières éditions (nous avions dressé le portrait des femmes du palmarès 2017 et 2018), StartHer renoue avec l’exercice on ne peut plus compliqué de mettre en avant 10 personnalités qui brillent dans l’écosystème et pour lesquelles 2019 s’annonce sous les meilleurs auspices. Découvrez sans plus attendre les femmes le top 10 de cette année. 

Julie Chapon – Cofondatrice de Yuka

Qui ne connait pas Yuka, l’app qui est désormais dans de nombreux téléphones (5,5 millions, c’est pas rien), pour aider les consommateurs à s’y retrouver dans les rayons de leurs supermarchés ? Elle permet de scanner et d’obtenir en un rien de temps un bilan nutritionnel complet des aliments que vous glissez dans votre panier (ou que vous reposez sur les étals du coup). Julie, la cofondatrice de cet outil plus que malin entre forcément directement dans le top 10 tant ces projets qui nous aident à mieux consommer et à mieux manger devraient bien plus souvent mis sur le devant de la scène.

Sophie Viger – Directrice de l’école 42

Crédits : Mathieu Trentin

Depuis octobre 2018, Sophie Vigier a remplace Nicolas Sadirac à la tête de l’École 42. Un choix on ne peut plus pertinent : Sophie est une ancienne développeuse indépendante, mais a été aussi à la tête de la Web@académie, du Samsung Campus et aussi de la Coding Academy. Si on dit souvent que la tech et certains métiers en particulier manquent de role models, voilà une femme qui devrait participer à faire évoluer les choses. 

Agathe Wautier – CEO & Cofondatrice de The Galion Project

Crédits : François Tancré

Agathe est co-fondatrice du think tank The Galion Project aux côtés de Jean-Baptiste Rudelle. L’organisation qui entend venir en aide aux entrepreneur·e·set leur permettre d’aller plus loin, plus vite grâce au networking mais aussi à des outils clés-en-main, fêtera ses 4 ans cette année. De la term sheet à l’initiative particulièrement remarquée d’un Gender Agreement, en passant par le pacte d’actionnaires, le Galion a mappé tout ce qui pouvait faciliter la vie des entrepreneur·e·s.

Mathilde Lacombe – Cofondatrice d’Aime

La cofondatrice de Joliebox (racheté par Birchbox) a quitté l’entreprise opérationnellement du moins) pour lancer  Aime, sa nouvelle marque de compléments alimentaires qui renferment des plantes, des probiotiques et des vitamines pour une peau plus éclatante. Vu le succès de sa première startup, on a hâte de la suivre dans sa nouvelle aventure.

À relire : #NouveauDépart : « Pourquoi je quitte Birchbox »

Stéphanie Hospital – CEO & Fondatrice de One Ragtime

Il y a trop peu de femmes qui montent leur propre fonds d’investissement et à ce titre Stéphanie aurait très bien pu être dans le palmarès 2018, ou 2017. Ancienne vice-présidente chez Orange, elle a déjà investi dans beaucoup de startups via son fonds One Ragtime, comme par exemple Glose, Make.org et Zenly (racheté par Snap).

Marie-Christine Levet  & Litzie Maarek – Cofondatrices d’Educapital

Sur les traces de Stephanie Hospital, Marie Christine Levet et Litzie Maarek ont elles aussi cofondé leur propres fonds d’investissement : Educapital, un fonds dédié aux nouvelles solutions et services d’éducation. Sans vouloir résumer leurs CVs en quelques mots, on peut retenir qu’elles ont été impliquées dans certaines des plus belles histoires entrepreneuriales en Europe ; Iliad, Withings, Devialet, La ruche qui dit oui, et plein d’autres encore.

Fany Péchiodat – Cofondatrice de Season.ly

Et une serial entrepreneurE ! L’ancienne cofondatrice de MyLittleParis (racheté par Auféminin, puis TF1), qui a quitté sa première histoire entrepreneuriale, a lancé sa nouvelle nouvelle startup dans la cosmétique Season.ly. Un profil à suivre et un projet qui ne l’est pas moins.

Céline Feugier – Site Managing Director chez Alstom

Céline Feugier est responsable de nombreux de sujets chez Alstom, y compris la gestion du programme R&D et innovation. L’année dernière elle a été reconnue comme l’ingénieure de l’année pour son travail sur le nouveau tramway de Nice et son système innovant d’alimentation électrique.

Sajida Zouarhi – blockchain architect Consensys & Cofounder of Blockfest

Sajida Zouarhi est architecte en blockchain et ancienne chercheuse. Elle a cofondé plusieurs projets dont Blockfest (festival pédagogique des blockchains), Kidner Project (association basée sur la blockchain pour faciliter la transparence des dons de reins), et le think tank eHealth and Blockchain. Et un role model de plus !